Alice, le pays des merveilles
  

Alice, le pays des merveilles

Alice Springs NT, Australie le 18/04/2009

 
Apres toutes ces belles balades dans le victoria, il est temps pour moi de quitter Melbourne. Reveil a 5h30 du mat' pour partir du backpacker a 6h, je suis completement dephasee, mais bon en meme temps je prefere profiter au max de mes vacances, il sera toujours temps de dormir plus tard. Decollage vers Alice a 8h20, il fait un temps de reve, le ciel est completement degage, et du coup, je profite d'une vue incroyable pendant 3h de vol : c'est magnifique, a peine quelques minutes apres le decollage, on quitte les zones urbaines urbaines pour se retrouver dans le desert, les couleurs sont fascinantes, on passe par tous les tons de bruns, de blanc, pour finalement voir apparaitre la terre rouge, l'image par excellence de l"australie, et qui donne son nom a cette region "le red center"... C'est trop mignon, j'avais oublie comme c'etait marrant d'arriver dans des tout petits aeroports; ici, clairement, l'aeroport international d'Alice Springs, c'est une unique piste au milieu de nulle part et un petit terminal. On s'attend presque au collier de fleurs a la descente de l'avion. Il fait une chaleur incroyable et un temps de reve. Ensuite direction le centre ville. Bon, honnetement, depuis que je suis arrivee en Ausetralie, j'ai totalement adopte la mentalite "no worries", je me suis jamais rellement inquiete de trouver un backpacker ou de la place dans les tours. Cependant, ici, je me suis fait une petite frayeur en arrivant, alors que presque tous les backpackers etaient pleins et idem pour les tours dans le desert. Mais pas de souci, tout s'est bien fini, j'en ai juste ete quitte pour marcher 20 minutes sous un soleil de plomb avec mon gros sac pour rejoindre mon backpacker. Du coup, je me suis un peu organisee et j'ai reserve tout mon voyage jusqu'a Cairns, c'est-a-dire pour un peu plus d'une semaine. Quand j'ai enfin pose mes sacs, la journee etait bien ecoulee. Dans ma chambre, j'ai rencontre une hollandaise et une allemande qui avaient l'air sympa, et du coup, on a decide d'aller diner ensemble, a l'heure australienne (18h). 
Au programme ce soir, gouter les saveurs locales, parce que c'est vraiment le lieu et le moment: on s'est donc fait un diner de princesses au saloon ;p avec au menu du chameau, du croco, du kangourou, du buffle et de l'emu (je sais trop si ca se dit comme ca en francais, c'est une espece de gros oiseau qui ne sait pas voler et qui ressemble a une autruche). L'experience et l'ambiance etaient sympas, mais franchement en terme de gout, c'est pas transcendant, quoique le kangourou est assez tendre... Ensuite, on a rencontre quatre australiens, qui sont venus discuter avec nous. Les filles n'avaient pas l'air tres motivees, et ont fini par rentrer au backpacker, tandis que moi, qui avais vraiment envie de rencontrer des gens du coin, et de discuter avec des australiens, j'ai passe toute la soiree avec eux. Oui, je sais, a Alice, ca ne risque pas vraiment d'etre des surfers, mais c'etait mieux, c'etait des pilotes, des "fly boys", qui transportent les royal flying doctors (ces medecins qui se deplacent en avion pour les urgences et aterrissent en plein milieu du desert pour soigner les gens vivant dans l'outback), ou des enfants dans le cadre de l'ecole de l'air (une ecole par radio pour instruire les enfants qui vivent dans l'outback, la ou il n'y a pas de vraie ecole), entre autres... Tres marrant. On a beaucoup discute, un peu bu, un peu danse, ils m'ont meme emmene faire un tour au casino d'Alice (et oui, moi aussi, j'ai un peu hallucine, mais il y a bien un casino a Alice Springs au milieu du desert). Je suis evidemment rentree a pas d'heure, mais, comme on dit ici, "the most important is to enjoy every day"...
Demain, depart pour un tour de trois jours dans le desert, j'ai vraiement hate....
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie