I'm baaaaaacccccckkkk!!!!
  

I'm baaaaaacccccckkkk!!!!

Alice Springs NT, Australie le 09/05/2009

 

Ca y est, c'est aujourd'hui que commence ma petite semaine de sursis en Australie, mon petit rab, histoire d'en profiter au maximum. Ce matin, je prends l'avion pour retourner a Alice Springs, dans le desert. Honnetement, je ne suis pas sure que ce soit le choix le plus raisonnable (enfin surtout financierement, Alice Springs etant une destination sur laquelle Qantas est en situation de monopole. Grrr...), mais si tout mon voyage a ete incroyable, le desert et Alice sont probablement les endroits qu'a la fois j'ai prefere et a la fois ceux ou j'ai le plus ressenti la frustration d'aller trop vite. Se contenter de faire un tour autour d'Uluru, ce n'est pas vraiment decouvrir l'outback, le desert, ou l'Australie. En plus, sincerement, quand aurais-je de nouveau l'occasion de partir un grand week end a Alice pour feter mon anniversaire dans le desert au coeur de l'Australie? A priori, c'est pas demain la veille. Par contre, deux trucs pas tres cools, Adam, Adrian, Alex et mes autres potes pilotes n'ont pas de jours off, alors que je comptais sur eux pour me faire visiter la region. Et surtout meme s'ils partagent une super grande maison, j'ai abandonne l'idee d'aller squatter chez eux, meme s'ils me l'ont propose parce que c'est vraiment loin du centre (meme dans la version australienne des distances), et je ne peux pas compter sur eux pour me deposer le matin et me recuperer le soir, encore moins avec leurs horaires a la con (genre les vols a 6h du mat'). Pas grave, je vais me reprendre un petit backpacker, par contre cette fois, je vais en choisir un plus sympa que lors de mon dernier passage ici. Un avion, quelques 3000km, et pour la seconde fois, je repere l'unique piste de l'aeroport international d'Alice, perdue au milieu de nulle part entre le desert et les montagnes. En descendant de l'avion, je ne peux pas m'empecher d'avoir le sourire jusqu'aux oreilles, je suis vraiment trop contente de revenir, comme quoi de temps e temps il en faut vraiment peu pour etre heureux. Arrivee a l'aeroport, je passe un coup de fil a un backpacker, Annie's place,  pour reserver parce qu'en fait, reserver te permet d'eviter de payer les transfers d'aeroports, qui sont exhorbitants, parce que certains backpackers organisent leurs propres pick-up a l'aeroport. Le reste de la journee a ete assez calme, une petite sieste au bord de la piscine au soleil, mais surtout beaucoup de rencontres avec plein de gens, des allemands, deux taiwannaises,... En fin d'aprem, je reconnais une facon de parler qui m'est familiere... un groupe de frenchies. En fait, le groupe est a geometrie variable, a la base il y a Thomas, Jeremy, Josephine et Celine, puis d'autres francais au backpacker s'y sont un peu agreges comme moi, Marine, Marina, Nicolas,... C'est une veritable invasion, c'est la premiere fois que je croise autant de francais en meme temps au meme endroit. Mais pour une fois, je n'ai pas envie de les fuir, ils ont l'air bien cools, et ca fait du bien d'etre un peu avec des francais. Aujourd'hui, j'ai donc a peu pres passe mon aprem a inviter tout le monde a sortir ce soir pour arroser un peu mon anniv. Et puis, une idee lumineuse, faire un gateau ici releve du defi absolu, les cuisines des backpackers etant quand meme assez rudimentaires, d'ou l'idee d'une crepes-party avec les frenchies. C'etait folklo, je pense que je n'ai jamais fait des crepes autant a l'instinct, avec Tom, on a fait la pate completement au pifometre jusqu'a ce qu'elle ressemble vaguement a ce qu'on voulait. C'etait trop cool, mais j'avais oublie a quel point c'etait long a preparer les crepes, mais on s'est fait un festin de rois et on en bien fait profite tout le monde, y compris Adam qui nous a rejoint avec ses potes dans la soiree. Apres le diner, j'ai finit la soiree au bar du backpacker avec les australiens, Adam, Adrian, Philip. Pff, mettez des pilotes entre eux, et ils ne vont parler que d'avions toute la soiree, enfin presque, parce que j'ai completement detourne la conversation vers des sujets plus marrants... Couchee a une heure improbable apres une soiree et une journee vraiment geniales.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie