Green Island et la grande barriere
  

Green Island et la grande barriere

Green Island, Australie le 28/04/2009

 
C'est finalement aujourd'hui que je vais decouvrir le principal attrait de Cairns, la grande barriere de corail. Je me leve a 6h30 du matin pour rejoindre la marina un peu au radar. En fait, je me suis reserve une petite excursion sur un joli voilier pour aller faire du snorkelling sur la grande barriere. La journee commence tres tranquilement avec un super petit dej sur le pont du bateau, l'ocean free, un 2 mats bien sympa, puis on a mis les voiles pour une croisiere de 2 heures en direction de Green Island, une petite ile au large de Cairns. L'equipage est super cool, compose uniquement de jeunes, environ 20-25 ans, donc meme si on est un peu nombreux, l'ambiance est tres relax. Et le paysage vaut le detour, la mer passe par toutes les nuances de bleu, du marine au turquoise, presque translucide meme a certains moments. Dans le courant de la matinee, on a enfin pu apercevoir green island au loin. C'etait fascinant de voir ce petit ilot de verdure et de sable, completement paradisiaque, perdu au milieu de l'ocean. Mais avant de mettre cap sur l'ile, les garcons ont jete l'ancre pour qu'on puisse partir en snorkelling sur le reef. On a tous enfile nos masques et nos tubas pour partir a la recherche de Nemo (decidemment je revisite tous les walt disney pendant ce voyage). Pour moi, c'est un peu une premiere de faire du snorkelling, j'avais probablement un masque et un tuba a Toulon, mais la c'est completement different, bien plus incroyable que les trois petits crabes et les deux oursins que j'ai pu voir quand j'etais petite. Me voila donc partie pour mon Xieme site classe patrimoine de l'humanite. D'ailleurs, je m'excuse envers tous ceux qui m'avait demande de leur ramener du corail et auquel je n'ai pas repondu, mais evidemment pour proteger les sites, et parce que les coraux sont indispensables au reste de la vie sous-marine, il est interdit d'en ramener. Donc, tant pis pour vous, vous n'aviez cas partir avec moi! Par contre, a voir, c'est fou, il y en a de toutes les couleurs, des jaunes vifs, violets, rouges, oranges,... et de toutes les formes, certains ressemblent a des fleurs, d'autres a des arbres, d'autres a des rocs... Et tout ca bouge et grouille de vie. J'ai vu des poissons incroyables, barioles, de toutes les tailles, y compris des enormes de 70cm de long (et j'etais pas completement rassuree quand ils venaient nager dans mes jambes...). Par contre, je n'ai pas croise Nemo, mais ce sera peut etre pour une prochaine sortie.... Ensuite, je suis retournee sur le bateau pendant que certains partaient en plongee. Du coup, je me suis endormie sur le pont au soleil, avant de me faire reveiller tres gentiment par le "captain" pour le dej. Cool, non? Apres, en route pour Green island en zodiac. Wahou!!!!! L'eau est completement transparente, la plage incroyable, que du sable blanc, et des arbres, l'ocean a perte de vue... L'eau est a 27 degrees, c'est juste le bonheur.... et parfait pour une petite sieste. On s'est refait un petit tour sur le reef en debut d'aprem avant de refaire voiles vers Cairns... Retour a la marina vers 17h30, ravie de la journee, mais completement salee par l'ocean, j'ai l'impression de ressembler a un saumon en croute de sel.
Retour au backpacker pour une bonne douche bien meritee. En plus, je quitte Cairns ce soir en bus pour Airlie Beach, mais mon bus ne part qu'a minuit et demi, ce qui me laisse largement le temps de profiter de ma soiree avec les autres. Comme d'hab, c'est toujours un peu les memes qu'on retrouve au bar de la piscine, Filippo l'italien qui essaye de m'apprendre sa langue en moins d'une soiree, James l'anglais, Sara l'irlandaise, les norvegiennes a qui il arrive toujours les aventures les plus improbables possibles... Plus quelques tetes nouvelles, deux allemandes qui viennet d'arriver pour un an, qui ont deja le mal du pays et qu'on essaye de derider, et un groupe petits francais qui m'ont invite a boire un verre dans leur maison juste en face. Bref, mon seul regret (si il faut vraiment en trouver un) finalement, c'est que c'est juste au moment ou tu commences a vraiment nouer connaissance avec les gens qu'il faut repartir pour de nouvelles aventures. Enfin, ce soir je profite au maximum de ma derniere soiree a Cairns, demain, je me reveillerai a Airlie Beach, et de la, a moi les iles paradisiaques...
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie