Surf a Byron...
  

Surf a Byron...

Byron Bay NSW, Australie le 07/05/2009

 
Reveil tout en douceur, pour une fois pas trop trop tot... Tout le monde m'avait conseille de surfer a Byron bay, ce sera donc ici que je vais prendre mes premieres vagues. J'ai pris un cours pour la matinee, et la compagnie qui donne les cours a une formule assez sympa : si tu n'es pas capable a la fin du cours de te lever et de surfer un vague sur au moins 40 metres, ils te remboursent. Haha, notre prof a vvraiment une tete de surfer, genre blond avec les cheveux long, un accent australien a couper au couteau, une degaine assez typique d'ici, c'est marrant, ca met dans l'ambiance. On est 6 ce matin, et au lieu de nous emmener sur les plages de Byron, qui sont reputees mais sur lesquels il y a pas mal de monde, il nous a choisit un spot un peu a l'ecart de la ville. Sur les 6, on est deux a n'en avoir jamais fait, les autres sont un peu moins debutants que nous, c'est super stimulant du coup. Premier petit cours sur la plage, on n'a pas l'air cons a se mettre debout sur nos planches sur le sable, mais bon faut bien apprendre. Et ensuite, a nous les vagues! En fait, au debut les vagues etaient assez petites, et on a eu les meilleures vagues a la fin en debut d'aprem, mais comme on commencait juste, ca nous a permis d'y aller progressivement. Bon d'accord, je vais arreter de de me moquer des surfers, on dirait pas comme ca, mais c'est un vrai sport, c'est super physique. Et notamment parce que surfer une vague ca prend 40 secondes, mais apres il faut remonter en pagaillant (paddle? desolee pour les amateurs, je ne maitrise pas trop le vocabulaire en francais du coup) et la tu rames (c'est le cas de le dire)...Mais franchement, les sensations quand tu surfes la vague sont incroyables, mais tres difficiles a decrire. Trop fiere de moi, j'ai reussi a me tenir debout super rapidement et a surfer sur plus de 100m. Ceci dit, plus les vagues devenaient grosses, plus ca devenait a la fois genial et plus difficile, et on s'est pris des bonnes gamelles. En plus comme il y avait enormement de courant, j'ai perdu un doigt de pied (enfin je me suis retourne l'orteil) en me essayant de me rattraper dans le sable en me faisant balayer par une vague. Heureusement, c'est arrive a la fin, mais mon pauvre petit doigt de pied (qui me fait assez mal quand meme, heureusement que je ne mets pas de chaussures ici) est en train de passer par toutes les couleurs de l'arc en ciel, c'est pas cool. Mais ca ne m'empechera pas d'en profiter. A la fin, malgre nos combinaisons, on a un peu froid, parce que mine de rien, plus on descend la cote, plus le temps est moins uniformement incroyable et plus la temperature a la fois de l'eau et de l'air baisse. Enfin, je vous rassure, je suis toujours en petite jupe et en t-shirt dans la journee. C'est donc un peu crevee mais ravie que je rentre au backpacker. Haha, ca y est, je suis (presque) une surfeuse!
Le reste de l'aprem, j'en ai profite pour me balader dans Byron, qui est vraiment une petite ville bien sympa, aller a la plage et y voir le coucher de soleil. Les couleurs sont incroyables, la plage est completement doree, c'est magnifique. Et apres un dernier verre a mon super backpacker, la arts factory, devant un concert live, il est deja temps de quitter Byron. Ce soir, je prends mon dernier bus de nuit, ouf, parce que c'est marrant le bus, ce permet bien de se rendre compte des distances, mais, mine de rien, meme si j'arrive toujours a me debrouiller pour avoir deux sieges pour moi toute seule, on n'y dort pas tres bien. Et c'est parti pour 13h30 de bus jusqu'a Sydney, la boucle est bouclee, c'est la ou j'aurais normalement du finir mon voyage.
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie